---Back to le-hub.hear.fr

Michel de Certeau / Le parler des pas perdus

« De Certeau’s key insight was that people use cities by constructing who they are, producing a narrative of identity. They make a sentence or a story of particular places in the city, and the city is not available as an overview – the city is the way that it is walked ». Sarah Nuttal, Litterary city, p199, in Johannesburg, the Elusive Metropolis.

L’histoire en commence au ras du sol, avec des pas.

decerteau7647 decerteau8648 decerteau9649 decerteau5645 decerteau6646

C’est une « errance du sémantique », produite par des masses qui évanouissent la ville en certaines de ses régions, l’exagèrent en d’autres, la distordent, fragmentent et détournent de son ordre pourtant immobile.



Laisser un commentaire

*