---Back to le-hub.hear.fr

strasbourg – [Extra Ordinaire]
Charrette fusée

Charrette fusée


Anna Lamsfuss

Anton Grandcoin

Jaxques Caudrelier

Elie Vendrant-Maillet


13 juin 2019, Marché du Neuhof

12:04

« Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Tu plais à mon père, tu plais à ma mère,
Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Un jour ou l’autre, il faudra bien qu’on nous marie. »

-Grand soleil-

Nous voilà arrivé.e.s avec notre charrette au marché du Neuhof.
Aujourd’hui au menu, salade de fruit, celle que l’on mange, faite par nos soins, et celle qu’on écoute, de Bourvil, qui passe en boucle sur une petite enceinte Jbl que nous avons ramenée pour l’événement.

Cette charrette aux allures de fusée jaune-bleue est enfin activée.

Nous nous frayons un chemin parmi les passants et les marchants.
Nous sommes bien accueilli.e.s, et on nous libère même un espace pour que nous puissions œuvrer sans gêner le passage des personnes venues faire leur courses au marché sous ce soleil radieux de juin.

Une fois installé.e.s, en avant la cuisine !
On coupe, on épluche, on presse, on mélange, on assaisonne.

Marchandage : Un petit pain rond au sésame contre un gobelet rempli de salade de fruit Deal accepté !

On nous questionne

  • –  Prenez donc de la salade !
  • –  Nous faisons cela dans le cadre du Festival Extraordinaire qui se déroule en ce momentmême dans les quartiers de la Meinau et du Neuhof, voici le programme !
  • –  Nous avons la joie de vous offrir cet exemplaire du « Journal » de Nina Støttrup Larsen.
  • –  Vous pouvez même cuisiner avec nous si le cœur vous en dit !

14 juin 2019, Plaine Mermoz 19:14

6 tomates mures 1 concombre
1 poivron rouge 1 poivron jaune 2 oignons

1 gousse d’ail

3 citrons
6 cuillères à soupe de vinaigre Huile d’olive (1/2 verre)
Basilic
Piment en poudre
Poivre et selpage1image53928000 page1image53918720

Ce soir c’est gaspacho

Nous espérons que cette fois-ci, les riverains vont venir nous prêter main forte dans la conception de notre soupe froide.
Des moulins de toutes sortes ont été achetés pour l’occasion,

Moulin à poivre Moulin à sel Mouli-persil
Moulin presse-purée

nous n’auront pas d’accès à l’électricité, il faudra tout faire à la main.

Même principe, notre charrette-fusée posée sur la pelouse de la plaine Mermoz, les battants sont déployés et la cuisine peut commencer !

Cette fois, les autres groupes ont leurs charrettes également sur la pelouse, c’est un joyeux bal d’activités et de vie.

Un groupe d’enfant vient alors nous voir. Ils veulent nous aider.

La charrette est pensée pour des adultes, l’idée de départ étant de discuter tout en faisant la cuisine, échanger des recettes, converser autour de la façon de couper les tomates, partager ce moment de la préparation pour apprendre de l’autre et passer un agréable moment.

Pourtant, ce sont les enfants qui se sont prêtés au jeu. La charrette est de toute façon trop haute même pour un adulte de petite taille, mais cela ne fait rien, ils nous aident avec entrain.
Ils veulent couper, éplucher, mixer le gaspacho avec nous.

-Mission accomplie- Gaspacho fini

Il reste des bouts, mais cela ne fait rien, rapidement la cocote se vide et les gobelets en carton circulent.

Troc aux fenêtres : Plusieurs gobelets de gaspacho si nous pouvons rincer nos ustensiles chez vous. Deal accepté !

On nous fait même la vaisselle.
Cadeau : un presse-purée avec un manche en bois

La cocotte rincée, le gaspacho dans les ventre, un cimetière de gobelets reposant dans les filets de la charrette.

Les enfants reviennent, s’emparent de la structure,
les battants sont relevés suivis d’un concours de dessins à la craie
un des battants est abaissé les autres servant de pare-soleil pour une démonstration de clips.

Nous avons perdu le contrôle de notre structure et tant mieux.

Nous nous pouvons même raconter que Messi en personne est venu poser une division euclidienne à six chiffres à la craie sur notre charrette.



Laisser un commentaire

*

Aller à la barre d’outils