---Back to le-hub.hear.fr

UrBang

playurban3d4

Auteurs / Authors : Eléonore Hellio, Grégoire Zabe, Tayeb Bayri, Thomas Lucas, Julien Bossert…

Participants : Eléonore Hellio, Grégoire Zabe, Tayeb Bayri, etc..

Lieu / Place : Net

Date(s) :

Durée (processus jusqu’à présentation ou à préciser / Duration (process until presentation or to be specified) : indéfinie

Description (medium, genre, concept, questions, critics…) : site internet laboratoire , lieu d’échange, de partage et d’expérimentation artistique dématérialisé.

Perspectives : Mener diverses actions et expérimentations artistiques et technologiques en ligne et créer de la transversalité inter-optionnelle au sein de l’atelier Scénographie et du groupe Arts Hors-Format de la HEAR.

Axes de recherche / Research axes (Play/Urban)  :People as infrastructure,  Generate audiences, Public space / common space

Protocoles (collectif) d’action / (collective) action protocols : Alimenter la plateforme

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

UrBanG est un espace de réflexion et d’expérimentation sur l’art en réseau proposé par Eléonore Hellio aux étudiants du projet de recherche PLAY / URBAN en Scénographie et du groupe ARTS HORS-FORMAT en Art.

C’est dans la suite du projet “laboratoire art en réseau”, premier site coopératif ouvert aux étudiants, aux enseignants, aux intervenants et aux invités de l’ESAD depuis 2004 que s’inscrit UrBanG. Les exigences et les besoins du projet de recherche PLAY / URBAN avec ses nombreux partenaires internationaux représentait un modèle idéal pour concevoir un nouveau site multi-utilisateur transversal d’où peut aujourd’hui s’arborer multiples autres projets en ligne.

PLAY / URBAN et plus largement ce nouveau site “laboratoire art en réseau” permet à différents participants d’un projet d’échanger à distance via un environnement virtuel intégrant un système de publication et de communication en ligne dynamique (SPIP : Système de Publication pour l’Internet Partagé, une plateforme Open Source modifiable).

Plusieurs axes importants sous-tendent le site PLAY/URBAN :

  • Publier, communiquer, diffuser sur ses processus de recherche, sur ses expérimentations in situ dans les différentes villes et sur ses évènements publics
  • Partager des connaissances sur les évolutions d’Internet et faire de la veille technologique
  • Expérimenter sur une plateforme 3D en articulation avec la base de données du SPIP
  • Mener diverses actions et expérimentations artistiques et technologiques en ligne
  • Créer de la transversalité inter-optionnelle au sein de l’atelier Scénographie et du groupe Arts Hors-Format.

Par ailleurs, UrBanG tente d’engager une distance critique face à la globalisation digitale et d’analyser les nouvelles hétérotopies du virtuel : “Gamification” mondialisée, nouveaux marchés de la notoriété, nuage multiplateforme et réseaux sociaux, dystopies cybernétiques, etc..



Leave a Reply

*